Actualités 44

Un contrat historique pour les Chantiers de l'Atlantique

20 janvier 2020 à 06h02 Par Benoit DE MINIAC

Ce matin, le président de MSC Croisières est attendu à Matignon pour signer un contrat de construction de 4 paquebots au gaz et 4 à voile... dont 2 en option.
Unn contrat de plus de 4 milliards et plusieurs centaines de millions d'€.


Par ailleurs, il faut attendre le 17 avril pour savoir si le mariage entre Les Chantiers de l'Atlantique de St Nazaire et l’italien Fincantieri aura bien lieu.
La commission européenne annonce la prolongation de son enquête.
Une enquête menée par l’autorité de la concurrence.
En attendant, c'est toujours l'Etat qui occupe le rôle d'actionnaire majoritaire, par intérim.
Rappelons que l'UE craint que l’union de ces deux leaders de la construction de paquebots « ne réduise la concurrence sur le marché mondial de la construction navale de croisière ».
Localement, des élus ont déjà demandé l'annulation de la transaction et la naissance d'un Plan B.