Santé

9 septembre 2020 à 2h30 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Aucun malade de la covid en réanimation à Vannes.
Après un printemps sous tension, la situation est redevenue normale au CHBA.
Les cas positifs de ces dernières semaines sont asymptômatiques et les lits de réanimation sont vides. Ce qui a permis aux soignants de retrouver leur force et d'aborder l'automne qui arrive sereinement.
Pour le chef du service de réanimation, le Dr Julien HuntZinger, “sans vaccin, il sera difficile d'éviter une reprise de l'épidémie. Notre enjeu sera d'accueuillir les futurs patients en gardant nos capacités pour les autres patients”.



Un premier lycée fermé en Bretagne pour cause de Covid. C'est le lycée St Sauveur de Redon.
La préfecture d'Ille et Vilaine a pris cette décision à la suite de la détection de 5 cas positifs : 3 enseignants et 2 élèves.
L'ARS, de son côté, a recensé 27 personnes qui auraient eu “un contact à risque élevé”.
Les 970 élèves vont rester chez eux jusqu'au 23/09.



Santé toujours avec cette expérimentation pour lutter contre les déserts médicaux en Bretagne.
L'ARS met en place, ce mois-ci, une aide de 13 500 € destinés aux infirmiers / infirmières en pratiques avancées qui s'installent dans des zones d'intervention prioritaire et d'action complémentaire. Une aide d'installation qui s'ajoute à celle, existante, de la CPAM... soit plus de 41 000 €.
Les infirmiers / infirmières en pratiques avancées sont des professionnels capablent de réaliser certaines missions ou actes jusque là réservés aux seuls médecins.