Le coup de gueule du député morbihannais Jean-Michel Jacques, dans le dossier de la Fonderie de Bretagne

12 juin 2020 à 2h57 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Le député LREM n'est pas convaincu de la volonté réelle de Renault de tout mettre en oeuvre pour assurer l'avenir du site de Caudan. Il a participé hier à une visite, sur place, avec d'autres élus bretons. Ils sont ressortis rassurés par le potentiel du site... mais beaucoup moins rassurés sur la volonté de Renault et de son président, Jean-Dominique Senard, de travailler en coopération avec les élus et les collectivités. Jean-Michel Jacques


Écouter le podcast


Un conseil social et économique est prévu mardi prochain (16 juin) : Renault devrait alors préciser les conséquences de son plan de relance pour la Fonderie de Bretagne comme pour les autres sites du groupe.