« La Liberté va redevenir la règle et l'interdiction l'exception »

29 mai 2020 à 3h04 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

La phase 2 du déconfinement en France, présentée hier par le 1er Ministre, assouplie très nettement les règles de vie à partir du 2 juin.
Mardi prochain, notamment dans les départements verts, presque tout ce qui était encore fermé va pouvoir rouvrir... à l'exception des cinémas, des salles de spectacles ou encore de la pratique des sports collectifs ou de combat.
La Bretagne, la Loire-Atlantique, la Vendée... vont donc pouvoir goûter à une liberté retrouvée puisque l'épidémie y a presque disparu.
Bars, restaurants, hôtels, salle de fitness vont rouvrir... dans le respect, cependant, de règles sanitaires encore de mise.


C'est le cas, aussi, pour les piscines.
La reprise des clubs de natation ne sera toutefois pas si simple, dans ce contexte, mais quoi qu'il en soit, queslques uns n'ont pas attendu cette réouverture pour reprendre l'entraînement. Par exemple, le club d'Auray Natation, dans le Morbihan a repris l'entraînement mais sur la plage, en eaux libres. Ambre, Mina, Gladys et les autres viennent d'enfiler leur combinaison, et sont guidés par Fleur Lépine, entraîneur du club Auray Natation


Écouter le podcast


Et devant le succès de ces séances, Auray Natation pourrait bientôt concrétiser un projet dans les cartons depuis quelques temps : créer une section nage en eau libre.


Toujours moins de malades de la covid 19 en Bretagne.
Hier soir, au point quotidien, on comptait
- 20 patients en service de réanimation (- en 24h)
- 191 autres modes d’hospitalisation (-6 en 24h)
- 1093 retours à domicile (+5 en 24h)
- et 248 décès depuis le 28/02.


Au total, on en est à 2849 cas :
- 715 (+1) personnes en Ille-et-Vilaine 
- 689 (+3) dans le Morbihan 
- 631 (+10) dans les Côtes d’Armor
- 614 (-) dans le Finistère.


Les associations Abi29 et Inservet, elles, travaillent ensemble pour collecter, trier et revendre vêtements, chaussures et maroquinerie déposés dans les 460 containers répartis dans le Finistère. Elles permettent, chaque année, à près de 100 personnes de retrouver le chemin de l'emploi.
Mais la crise sanitaire a stoppé net les collectes sur le plan national, d'ailleurs les containers ont tous été bâchés ! A l'heure actuelle c'est donc toute la filière de recyclage qui est bloquée. Sylvie L'Helguen est la directrice des 2 établissements, elle explique la situation au micro de Véronique André 


Écouter le podcast


Écouter le podcast


Dès le 2 Juin, 10h, les 3 boutiques vont pouvoir accueillir à nouveau le public avec toutes les conditions sanitaires de rigueur - à Douarnenez, Brest et Chateaulin.