Actualités 44

Il n'y a pas que la campagne qui se retrouve menacée par les déserts médicaux

12 novembre 2020 à 07h20 Par Benoit DE MINIAC

A Saint-Nazaire, pas moins de 5 médecins vont partir à la retraite d'ici la fin de l'année.
Or, leur remplacement n'est pas si évident qu'il y parraît.
La ville a donc choisi de se saisir du problème et travaille sur un projet de maison médicale.
Elle vient d'acheter plusieurs maisons en vente, place des Martyrs. Des maisons qui seront transformées en espace de soin de 2500m² pour le secteur médical et paramédical.
Son ouverture est annoncée pour 2023, avec une trentaine de professionnels.
Un autre projet de ce type (plus avancé) est porté par la Sonadev, en lien avec un partenaire privé, au RDC de l’ex-galerie commerciale dite « Le bon passage ».
Ouverture prévue dans 6 mois.