Actualités régionales

Dimanche, 11 novembre 2018, nous célébrons le centenaire de la fin de la Première Guerre Mondiale

09 novembre 2018 à 07h44 Par Benoit DE MINIAC

Événement majeur, célébré dans toute la France. En Morbihan, un site va particulièrement participer à ces commémorations. Un site méconnu... la Nécropole nationale de Sainte Anne d'Auray. Unique nécropole nationale en Bretagne, elle regroupe les dépouilles de soldats morts lors des conflits des 19ème et 20ème siècle, dont un millier de soldats de 1914-18. Des soldats morts pour la plupart dans des hôpitaux de l'Ouest, après avoir été blessés sur le front.

- Mais les soldats inhumés à Sainte-Anne d'Auray ne sont pas seulement des soldats originaires de l'Ouest, ils n'appartiennent pas non plus à une arme en particulier : les profils sont très divers, et reflètent la dimension du conflit, comme le souligne Caroline Arnaud-Goddet, coordinatrice mémoire et communication à l'Office National des Anciens Combattants Écouter le podcast

- L'itinéraire d'une partie de ces hommes a pu être retracé : autant d'histoires particulières qui permettent de mieux comprendre le premier conflit mondial. Et parfois d'éclairer des aspects oubliés. Entre les sépultures de soldats morts dans les tranchées, on trouve par exemple des sépultures de soldats qui se battaient dans l'Ouest. Ecoutez Caroline Arnaud-Goddet Écouter le podcast


Des propos reccueillis par Yann Launay.

La Nécropole nationale de Sainte-Anne d'Auray sera le point de départ du Relais du Souvenir, aujourd'hui : les coureurs s'élanceront à 11h pour un relais de 200km à travers le Morbihan. Le Relais passera par Lorient, Pontivy, pour arriver à Vannes dimanche. Une cérémonie d'hommage aux morts pour la France se tiendra aussi à la Nécropole de Sainte-Anne d'Auray, à partir de 11h10. Et ce soir, une visite nocturne commentée est organisée, à 18h.