Coquilles Saint-Jacques en baie de Saint-Brieuc : un record historique

7 octobre 2020 à 4h24 par Nicolas VETAL

OCEANE FM
Tri des coquilles Saint-Jacques à bord du navire océanographique Thalia, en baie de Saint-Brieuc.
Crédit: Ifremer

La campagne d’évaluation s’est déroulée du 2 au 17 septembre.
Les populations de coquilles Saint-Jacques en baie de Saint-Brieuc ont battu un record historique, confirmant la tendance favorable des dernières années. Tel est le résultat des dernières évaluations scientifiques de l’Ifremer.


37 000 t de biomasse exploitable en baie de Saint-Brieuc
La biomasse totale tous âges confondus dépasse cette année 68 000 t, loin devant le précédent record de 2018. La biomasse de reproducteurs a augmenté de plus de 50% par rapport à l’an dernier. Et la biomasse exploitable (animaux atteignant la taille réglementaire de 102 mm) est supérieure à 37000 t, soit quasiment +50 % par rapport aux deux dernières années déjà excellentes.


Ces chiffres confirment la tendance favorable observée depuis le début des années 2000, en lien avec la gestion mise en place par les pêcheries françaises. On peut citer notamment la diminution globale de l’effort de pêche par la mise en place de dates et d’horaires de pêche, ou encore l’amélioration des engins avec l’utilisation d’anneaux de drague plus grands.