Actualités régionales

Beau temps : qualité de l'air affectée en Bretagne

23 avril 2019 à 09h21 Par Benoit DE MINIAC

Le temps exceptionnel qui a accompagné notre WE Pascal n'a pas été sans conséquence sur la qualité de l'air. Elle s'est particulièrement dégradée, sur le Nord et l'Ouest de la Bretagne. Il est noté 8/10 dans le Finistère et les Côtes-d-Armor, soit « de mauvais à très mauvais ».
En Ille-et-Vilaine, qualité de l'air « médiocre » avec un indice de 7/10, selon l'observatoire Air Breizh.
Seul le Morbihan et la Loire-Atlantique s'en sortent bien avec un indice de 4/10 et une qualité de l'air considérée comme « bonne ».

Cette forte concentration de particules fines en suspension dans l’air doit se maintenir aujourd'hui.
Des particules fines qui peuvent être à l’origine d’inflammations et de l’aggravation de l’état de santé des personnes atteintes de maladies cardiaques et pulmonaires.
Pour elles, comme pour les femmes enceintes, les nourrissons, les jeunes enfants et les personnes de plus de 65 ans, il convient de limiter les activités physiques et sportives intenses tant en plein air qu’à l’intérieur, mais aussi les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords en période de pointe.

Au niveau des pollens, la Bretagne est en alerte « Jaune ». Avec des pollens de bouleau et de chêne qui se multiplient en ce moment en Finistère, dans les Côtes-d-Armor, l'Ille-et-Vilaine et en Loire-Atlantique. En Morbihan, le risque d'exposition est légèrement plus faible.