Après la rentrée des écoles maternelles et primaires, place aux collégiens

18 mai 2020 à 3h10 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Environ 90% des établissements de l'Académie de Rennes accueillent de nouveaux leurs élèves, ce matin.
Uniquement les 6e et les 5e pour commencer.
Pour les autres, une décision sera prise fin mai.
A l'occasion de cette reprise progressive des cours, les agents de la Région se mobilisent.
280 agents sont annoncés dans les cités scolaires, les restaurants mutualisés et les EREA (Établissement régional d’enseignement adapté).
Ils vont aider à l’accueil, à la restauration et à l’entretien des bâtiments, dans le respect des protocoles sanitaires pour assurer le retour des élèves dans des conditions respectant distanciation et gestes barrières.

63 nouveaux cas de covid 19 à l'abattoir Kermené au Mené (22).
Ce qui porte à 69 le nombre de personnes positives à l'issu d'un dépistage massif réalisé auprès de 209 personnes. Dépistage à la suite de la découverte de 6 cas.
Soit un total de 69 cas.
Ce foyer est pris en charge par l'ARS : les personnes positives sont confinés, l'usine est désinfectée quotidiennement, mais le travail n'a pas été stoppé.

A ce sujet, que faire au travail lorsqu'il y a suspicion d'un cas de corona virus ?
Et bien c'est à l'entreprise de rédiger préventivement la procédure de prise en charge des salariés symptomatiques; Ce protocole de prise en charge interne à l'entreprise peut être rédigé en lien avec le médecin du travail.
Les détails avec Carole Boéyé de RH DIFFUSION QUIMPER, au micro de Véronique André

Écouter le podcast

Ce premier WE de déconfinement avait des allures de vacances en Bretagne... avec un grand soleil qui nous a inondé.
Un WE qui suivait les annonces d'Edouard Philippe qui nous a indiqué qu'il sera bien possible de partir en vacances cet été.
Mais si comme certains vous aviez réservé des billets de trains ou d'avion et que vous souhaitez les annuler, voici comment faire.
Doriane KABAHIZI est juriste à la CLCV de Quimper.

Écouter le podcast

Écouter le podcast

Écouter le podcast

La CLCV du Finistère est disponible pour répondre à vos questions, sur place ou par téléphone. Avant tout déplacement, il est demandé de prendre rendez-vous.

Plusieurs organismes ou associations réclament que les aides pour la relance économiques soient soumises à conditions.
On y trouve notamment Bretagne Nature Environnement ou encore les réseaux Bretagne Solidaire et Cohérence.
Pour eux, relancer est une nécessité vitale mais qui doit être l'occasion d'orienter nos entreprises vers des valeurs de solidarité et d'écologie.
Ils demandent donc que les aides publiques soient distribués « vers l'économie réelle, sobre en gaz à effet de serre et en énergie, riche en emplois durables et rémunérés équitablement et respectueux des droits humains » en Bretagne, en France et en Europe.

A Tréguier, le célèbre Pardon de St Yves a bien eu lieu hier, malgré des règles sanitaires très stricts.
Résultat, une cérémonie qui n'a rassemblé que quelques fidèles, sur la parvis de la place du Martray.
A l'intérieur de la cathédrale St Tugdual, Mgr Alexandre Joly a célébré l'office à huis-clos... uniquement accompagné des officiants, des choristes, du maire et de la bâtonnière.
Rappelons que St Yves est le St Patron des avocats.

Les entreprises de BTP retrouvent lentement de l'activité en Bretagne.
Une reprise au jour le jour, sans horizon bien dégagé.
Notamment à cause d'une baisse de 66% des appels d'offre.
En cause, bien sûr, la crise sanitaire, mais aussi le fait que 2020 était une année électorale... jamais propice aux investissements des collectivités.
La FRBTP incite donc plus de 1200 élus bretons à relancer les appels d'offre pour participer à la relance du secteur et de toute l'économie.