Voile. Tout va toujours très bien pour François Gabart

28 novembre 2017 à 5h36 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Le skipper de Macif, engagé dans un TDM en solitaire, navigue toujours aussi vite dans le Pacifique que dans l'Atlantique ou dans l'Indien. Plus de 32 nœuds de moyenne lors des 24 dernières heures.
Il conserve une bonne marge sur le temps de référence de Thomas Coville (plus de 780 milles nautiques).



Sur la Transat Jacques Vabre, il ne reste plus qu'un seul bateau en mer.
Il s'agit du Class 40 de Marc Dubos et Jacques-Arnaud Seyrig.
Ils sont à 1000 milles de Salvador de Bahia.
Hier, Léonardo Chicourel et José Guilherme Caldas se sont classés 11e.