Vente du chantier naval STX de St Nazaire : le calendrier se précise

9 septembre 2016 à 4h54 par La rédaction

OCEANE FM
L'actionnaire principal coréen, criblé de dettes, veut clore la transaction avant la fin de l'année.<br>Une transaction alors que STX France se porte, au contraire, très bien, avec pas moins de 14 navires à construire d'ici 2026.<br>L'Etat français, actionnaire à 33% du chantier, possède une minorité de blocage et compte bien avoir son mot à dire dans le choix du repreneur.<br>Ce qui n'empêche pas le maire de St Nazaire d'être inquiet. David Samzun souhaite qu'émerge un scénario à vocation industriel."