Une semaine plus tard, Killian reste introuvable

17 juin 2019 à 2h12 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

A Lorient, une semaine après la mort d'un enfant de 10 ans, le chauffard présumé reste introuvable.
Les recherches se poursuivent sans relâche, mais Killian (20 ans) échappent toujours aux enquêteurs. Il est décrit comme « un petit caïd aimant les belles voitures qui roulent vite et les trafics ». La police estime toutefois que son arrestation est une question de jours : « Ses appuis ne vont pas tarder à parler… Ce ne sont pas des grands délinquants » souligne-t-elle. Sa passagère, elle, je vous le rappelle, s'est rendue mercredi soir avant d'être mise en examen et placée en détention provisoire.
Quant au jeune Samet (le petit cousin de la victime, percuté lui aussi par la voiture-folle), son état ne s'améliore pas vraiment. Il est toujours hospitalisé à Brest.

J'ajoute que le tribunal correctionnel de Nevers a condamné un homme de 41 ans, fragile psychologiquement, à 4 mois de prison ferme pour avoir faussement affirmé avoir vu le chauffard en cavale dans la Nièvre.
Un faux témoignage qui avait mobilisé 63 militaires, dont 12 membres du GIGN, vendredi dernier.