Une nouvelle enveloppe de 100 M€ et une baisse probable des charges sociales

17 février 2016 à 6h15 par La rédaction

OCEANE FM
L'Etat multiplie les gestes envers les agriculteurs pour calmer leur colère et leur détresse. Gestes sans effet sur leur volonté de paralyser Rennes.<br>Comme ils l'ont fait lundi à Vannes, ils comptent bloquer les accès qui mènent à la capitale bretonne, à partir de 11h ce matin.<br>On annonce 1000 tracteurs venus de toute la Bretagne qui sont déjà sur les routes à cette heure-ci et qui perturbent le trafic.<br>Hier, on a relevé plusieurs actions, encore une fois, notamment ces exploitants de Châteaubriant, Herbignac et Guémené-Penfao qui ont envoyé une lettre adressé à François Hollande et Stéphane Le Foll... ou encore le blocage du supermarché Leclerc de Rostrenen.<br>"