Une enquête sur l’usine d’engrais Yara de Montoir-de-Bretagne

14 novembre 2019 à 4h25 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Une enquête préliminaire ouverte en mai 2018 par le parquet de Saint-Nazaire et confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie.
Elle doit permettre de savoir si les rejets d’ammoniaque dans l’atmosphère, mais aussi d’azote et de phosphore dans la Loire, présentent un risque pour l’environnement ou pour la santé humaine.
Il faut dire que la direction de l'usine a ignoré plusieurs rappels à l'ordre, ces dernières années... alors que ces rejets étaient supérieurs aux limites autorisés.
Aujourd'hui, elle assure vouloir corriger le tir et réduire ses rejets, via un Plan sur 5 ans.
L'enquête pourrait déboucher sur des poursuites pénales.