Un pan d'Histoire émerge du sable, à Erdeven, dans le Morbihan

6 mars 2018 à 4h28 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Depuis quelques semaines, le travail de l'Océan fait progressivement apparaître des vestiges de la Seconde Guerre mondiale, sur la plage de Kerminihy, près de l'embouchure de la ria d'Etel.
Notamment la "porte belge", appelée aussi "porte Cointet".
Elle était à l'origine un élément anti-char installé sur les routes de Belgique, puis utilisée sur les plages comme obstacle anti-débarquement.
Cette structure mobile en acier de 3m de large pour 2,50m de haut pèse près d'une tonne et demi.
La porte découverte à Erdeven a été évacuée de la plage par une pelleteuse : l'association « Mémorial Erdeven 39-45 Kerminihy » de Georges Millarec avaient reçu le feu vert des autorités pour la mettre à l'abri Écouter le podcast


L'association souhaite restaurer la porte belge et l'exposer rapidement près des plages.
Georges Millarec s'attend à voir ressurgir d'autres éléments, sur la plage de Kerminihy.
Les promeneurs sont invités à la prudence, et sont invités à ne pas toucher les vestiges qu'ils pourraient découvrir, mais à prévenir la municipalité d'Erdeven.