Un nouveau désert médical en Bretagne-Sud

6 février 2017 à 4h44 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Le Pays de Guémené-Penfao lance une pétition pour alerter le Ministère de la Santé. Ses 8000 habitants ne disposent plus que de deux médecins généralistes, soit 1 médecin pour 4000 habitants.
C'est beaucoup moins que la moyenne nationale (1 pour 1150 habitants). Beaucoup moins également que la moyenne bretonne (1 pour 1234).