Actualités régionales

Un compte de 500 euros pour l'accès à la culture des jeunes de 18 ans

12 avril 2019 à 06h46 Par Benoit DE MINIAC

C'est le principe du "Pass culture", expérimenté depuis quelques semaines dans 5 départements français, dont le Finistère. 10 000 jeunes ont été sélectionnés pour tester le système. Une fois inscrit, le jeune majeur ne reçoit pas directement les 500 euros sur son compte en banque : il accède à une application, sur son téléphone, qui l'informe d'un éventail d'expos, de concerts, de livres, jeux vidéos, abonnements internet... Et à chaque réservation, son compte pass culture est débité de la somme correspondante.

- Alors comment les premiers "testeurs" utilisent-ils ce Pass culture ? Quelques réponses  par exemple à Brest, avec Chloé, étudiante en première année de biologie, et plutôt séduite par le concept Écouter le podcast

- Parmi les « testeurs », Chloé, étudiante en première année de biologie. Pour elle, la somme de 500 euros est jugée conséquente et le bilan est globalement positif malgré quelques regrets Écouter le podcast

– Un concept séduisant sur le papier... Certains en sont très satisfait. D'autres pas... Comme Jean, étudiant en première année d'informatique à Brest, qui ne cache pas sa déception Écouter le podcast

- Parmi les « testeurs », Maud, qui vient d'obtenir le feu vert pour utiliser le Pass. Elle salue l’initiative, et tout en exprimant quelques réserves sur les offres, elle juge la somme de 500 euros particulièrement généreuse Écouter le podcast

Cette première phase de test concerne le Finistère, le Bas-Rhin, la Guyane, l'Hérault et la Seine-Saint-Denis. Un premier bilan sera dressé cet été par le ministère. La généralisation à tous les jeunes de 18 ans pourrait intervenir en 2022.