Actualités régionales

Tourisme 2020: les premiers chiffres de la saison !

28 août 2020 à 10h16 Par Nicolas VETAL

Cet été, la Bretagne accueille 12% des séjours des Français. Comme le laissaient présager les enquêtes sur les intentions de départ, les Français ont privilégié les destinations françaises. 94 % de leurs séjours se sont déroulés en France. Ainsi, 37 % des séjours ont eu lieu sur le littoral français, 30 % à la campagne et 13% à la montagne. Selon le comité régional du tourisme, "la Bretagne a su rassurer les Français et a bénéficié d’une véritable attractivité". Avec 54 millions de nuitées, la Bretagne finit seconde au classement, au coude-à-coude avec l’Occitanie, derrière la Nouvelle Aquitaine.

Comme annoncé fin juin, les Bretons ont bien pris des vacances en Bretagne. Leur présence a été clairement remarquée par les professionnels du tourisme. Un cœur de saison satisfaisant pour la plupart des secteurs : 82 % des professionnels de l’hébergement se disent satisfaits de la fréquentation de la période. Les mois de juillet et août offrent aux professionnels bretons du tourisme une bouffée d’air frais.

Le littoral reste plébiscité par les visiteurs. Le littoral Manche semble avoir conquis davantage par ses grands espaces, mais le centre de la région a aussi vu sa fréquentation renforcée.

Si les résultats de la période estivale sont bons, les professionnels n’en restent pas moins inquiets. Le retard de l’avant-saison n’a pas été rattrapé et les perspectives pour les mois à venir ne leur permettent pas de retrouver la sérénité.


La Bretagne, 2e destination de vacances des Français. La réaction de Loïg Chesnais-Girard

"Je me réjouis des bons chiffres de cette saison qui a fait de la Bretagne la 2e région touristique du pays. C’est une bonne nouvelle pour notre économie et une preuve supplémentaire que notre région est une destination plébiscitée par les Français, mais aussi les Bretons eux-mêmes. Bien sûr, il faut préparer les semaines à venir avec une situation sanitaire qui appelle toujours à la vigilance, mais nos concitoyens ont montré qu’ils avaient envie et besoin de Bretagne ! Restons mobilisés, cet automne, pour les accueillir dans les meilleures conditions et leur offrir le dépaysement qu’ils viennent chercher sur nos côtes, dans nos bourgs et nos grands espaces naturels."