Actualités régionales

Téléthon 2018 : "Vaincre la maladie devient possible"

07 décembre 2018 à 06h19 Par Benoit DE MINIAC

En 30 ans la recherche a fait beaucoup de progrès. Et pas seulement au sein du Généthon, entièrement financé par l’AFM, l’association française contre les myopathies. Des laboratoires contribuent aussi à trouver des médicaments pour soigner les maladives génétiques rares.
Exemple à Nantes, avec le laboratoire de thérapie génique de l’Inserm. Il travaille sur la myopathie Duchenne, qui touche les garçons et entraîne une dégénérescence de leurs muscles. Il y a 4 ans, le labo a réussi à corriger le défaut du gène à l’origine de la maladie.
Un produit thérapeutique a été testé avec succès chez des chiens qui sont naturellement atteints de cette maladie. Caroline Le Guiner, responsable du labo de thérapie génique de Nantes, nous explique l’efficacité de cette découverte Écouter le podcast


Le laboratoire de thérapie génique de l’Inserm est aussi financé en partie par les dons du Téléthon. Appeler le 36 37 pour faire un don.