Ségolène Royal, où l'art du contre-pied

1er février 2016 à 5h53 par La rédaction

OCEANE FM
Ce week-end sur France 5, la Ministre de l'Ecologie a réagit à la récente actualité autour du dossier NDDL.<br>Contrairement au 1er Ministre, Manuel Valls, qui a affiché beaucoup de fermeté suite au verdict sur les expulsions de la ZAD, elle a souligné qu'il n'y aurait pas ''d'évacuation par la force'', que l'Etat n'irait pas vers ''une guerre civile''. Elle aurait même demandé une étude sur ''des projets alternatifs ou complémentaires'' dans un délai de 2 mois."