Portique écotaxe incendié : prison avec sursis

2 décembre 2014 à 5h53 par La rédaction

OCEANE FM
Le verdict est tombé dans le procès des 7 personnes poursuivies pour la destruction du portique écotaxe de Guiclan (Finistère), en août 2013.<br>C'était le premier portique incendié en Bretagne.<br>Les 6 hommes et la femme poursuivies écopent de trois mois de prison avec sursis et d'un euro de dommages et intérêts à verser à la société Ecomouv.<br>En revanche, la constitution en tant que partie civile de l'État a été déclarée irrecevable car il n'a pas pu démontrer sa qualité de propriétaire du portique. "