Actualités 56

Plus de 40M€

15 janvier 2020 à 05h50 Par Benoit DE MINIAC

C'est l'enveloppe qu'il va falloir trouver pour mettre fin aux bouchons récurrents au croisement des N165 et N166 à Vannes.
C'est l'un des points noirs de la circulation en Morbihan, aux heures de pointe.
On estime que 40 000 véhicules empruntent chaque jour ce croisement, dans un sens ou dans l'autre.
Les élus ont déjà entamé la réflexion d'un aménagement.
3 scénarios sont envisagés. L'un d'entre eux pourrait être retenu avant l'été.
Ils comportent deux ponts, plusieurs giratoires et diverses bretelles d’accès.
Pour réaliser ce qui sera LE chantier de la décennie, autour de Vannes, il faudra obtenir une participation conséquente de l'Etat.