Pêche du bar : retour au no-kill en Manche

4 novembre 2019 à 6h29 par Nicolas VETAL

OCEANE FM

La nouvelle réglementation européenne autorisait, en Manche, le prélèvement d’un bar par jour et par pêcheur du 1er avril au 31 octobre. Depuis ce week-end, les prises de bars doivent être remises à l'eau alors qu'au sud du 48e parallèle : le prélèvement est possible dans une limite de 3 bars par jour et par pêcheur tout au long de l’année. Mais la délimitation artificielle du 48e parallèle fait polémique. Si des études prouvent la raréfaction de cette espèce au nord de Brest, certains, dont l’ancien eurodéputé breton, Alain Cadec, estiment que la population de ce poisson migrateur reste très difficile à évaluer.