Nouvelle journée "justice morte"

11 avril 2018 à 2h45 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Une nouvelle journée justice morte, ce mercredi : les avocats, les magistrats, les greffiers sont appelés à manifester à 13 h à Paris.
La réforme de la justice, présentée le mois dernier par le gouvernement, ne passe pas. Des délégations de Bretagne feront le déplacement pour cette manifestation nationale, et notamment un groupe d'avocats de Lorient dont la video n'est pas passée inaperçue, sur internet... Ils ont repris le fameux "Antisocial" du groupe Trust, en adaptant les paroles, mais en restant fidèles à l'énergie du titre original.


- "Antijustice" a été réalisée par Nicolas Leonce - Le Roux, avec 5 de ses consoeurs et confrères du barreau de Lorient Écouter le podcast


- Les 6 interprètes apparaissent dans la vidéo avec robes d'avocat et guitares électriques, mais la chanson veut aussi attirer très sérieusement l'attention sur la réforme préparée par le gouvernement. Une réforme qui entraînera la déshumanisation et la privatisation de la justice, selon les avocats lorientais. Un projet les fait particulièrement réagir : l'obligation de recourir à une médiation, dans certaines procédures, pour décharger les juges de certains dossiers. Le médiateur ne serait donc pas un magistrat, et pourra être choisi sur internet... inacceptable pour Elodie Grelot, avocate au barreau de Lorient, co-auteur du morceau "Antijustice" Écouter le podcast


- Les 6 interprètes apparaissent dans la vidéo avec robes d'avocat et guitares électriques, mais la chanson veut aussi attirer très sérieusement l'attention sur la réforme préparée par le gouvernement. Une réforme qui entraînera la déshumanisation et la privatisation de la justice, selon les avocats lorientais... qui dénoncent en particulier la création des tribunaux criminels départementaux, pour décharger les cours d'assises de la moitié des dossiers qu'elles traitent.. Un système dangereux aux yeux de Nicolas Leonce - Le Roux, avocat du barreau de Lorient Écouter le podcast


Reportage Yann Launay