Actualités régionales

Nouveau coup dur pour l'économie

01 juillet 2020 à 07h18 Par Benoit DE MINIAC

Airbus annonce une réduction de ses effectifs de 10%.
Soit 15 000 emplois en Europe et 5000 en France comme en Allemagne.
La direction du géant aéronautique parle « d'une réduction – durable – de l'entreprise ».
Les sites de Nantes et St Nazaire (6000 salariés) devraient être affectés, mais on ignore encore dans quelques proportion.
Ce que l'on sait, c'est qu'au delà des pertes d'emplois sur place, les sous-traitants devraient également souffrir de cette décision.

A Morlaix (29), Air France annonce la fermeture de son site “Hop”, dédié aux lignes intérieures.
273 salariés devraient perdre leur emploi d'ici 2023.
“Inacceptable” selon le maire de Morlaix, Jean-Paul Vermot, qui rappelle qu'Air France vient de recevoir 7 milliards d'€ d'aide de la part de l'Etat. Il parle d'un “manque de respect pour les territoires”.
Pour le président de la Bretagne, cette “logique d'entreprise nous tue”.
Il réclame sans délai un RDV avec le 1er Ministre.

Amazon débarque en Loire-Atlantique.
L'info, qui circulait de longue date, est enfin officiel.
Le géant US de la vente en ligne va installer un entrepôt à Carquefou, près de Nantes.
Un entrepôt tout neuf d'environ 10 000 m², qui sort de terre actuellement.
Sa surface est bien moindre que ceux implantés dans l'Essonne et le Nord.
Ce site devrait être un hub logistique dédié à l'acheminement des colis « sur le dernier km », qui peut représenter jusqu'à 20% du coût de la livraison.