NDDL : La CCI contre-attaque

18 octobre 2017 à 2h43 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Trois jours après le déménagement symbolique de l’aéroport de Nantes Atlantique samedi à Bouguenais... les partisans du transfert de l’aéroport à Notre-Dame-des-Landes poursuivent leur offensive. Et notamment, cette fois, la CCI des Pays de la Loire. Ses représentants viennent de transmettre aux médiateurs nommés par le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot une actualisation de l’étude juridique sur l’extension potentielle de l’aéroport de Nantes-Atlantique…

- Une étude réalisée par le cabinet Ernst & Young, qui prend en compte l’évolution de la réglementation environnementale, et qui invalide l’hypothèse d’un aménagement de l’actuel aéroport, selon Jean-François Gendron, le président de la CCI régionale. Cela serait tout simplement trop complexe Écouter le podcast

- Une étude réalisée par le cabinet Ernst & Young, qui prend en compte l’évolution de la réglementation environnementale, et qui invalide l’hypothèse d’un aménagement de l’actuel aéroport. Cela serait trop complexe et trop long, selon la CCI, qui reconnaît aussi que comme l’ensemble des partisans du transfert, elle jette ses dernières forces dans la bataille. Bénédicte Rouault est chargée des relations institutionnelles à la CCI des Pays de la Loire Écouter le podcast

Rappelons que le rapport final des médiateurs doit être rendu au 1er décembre. La décision du gouvernement de mener à bien ou pas le projet est espérée avant la fin de l’année.