Mauron attendra encore pour disposer d'un 3e kinésithérapeute

29 novembre 2017 à 4h54 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Une jeune diplômée de 42 ans devait intégrer le cabinet où travaillent déjà 2 professionnels. Mais son autorisation lui a été refusée par le préfet de Région. Une autorisation indispensable puisqu'elle a suivi ses études à Madrid (4 ans d'étude et 1200h de stage). La commission lui réclame d'avantage de pratique. Son ancien maître de stage est sidéré. Le dossier risque d'attendre le 1er trimestre 2018 pour être validé.