Les zadistes de NDDL de nouveau en colère

16 novembre 2018 à 4h20 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Hier, accompagnés par des paysans et citoyens solidaires, ils ont occupé les locaux de la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM), à Nantes. En tout 200 personnes dont les zadistes qui ont conventionné quinze projets agricoles avec l’État en juin. Ils ont réclamé des baux durables et stables afin de sortir de la précarité et de pouvoir travailler sur le long terme. Les zadistes se disent inquiets car l’État va transférer la propriété d’une partie de la Zad au CD44 qui ne leur a jamais assuré de son soutien.