Les vacanciers du Lac au Duc de Ploërmel vont devoir trouver une alternative à la baignade

7 juillet 2016 à 7h26 par La rédaction

OCEANE FM
Depuis hier, il est interdit de piquer une tête dans le plus grand lac naturel de Bretagne.<br>En cause, la présence de cyanobactéries dont le taux est 5 fois plus élevé que la norme. Une prolifération saisonnière qui ne surprend pas les habitués.<br>Mais pour le camping et le club nautique, c'est un coup dur en début de saison."