Les universités qui gèrent bien leurs finances doivent payer pour celles qui sont moins rigoureuse

4 mai 2015 à 4h13 par La rédaction

OCEANE FM
C'est le point de vue du président de Vannes Agglo, Pierre Le Bodo.<br>Il n'accepte pas la décision de l'Etat qui va ponctionner plus d'un million d'€ dans le fonds de roulement de 11 universités dont celle de Bretagne-Sud pour aider des universités en difficulté. Il pourrait remettre en cause les 200 000 € qui lui sont versés chaque année depuis 15 ans."