Les toxines lipophiles reculent sur le littoral morbihannais

28 octobre 2016 à 3h18 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Leur taux de concentration de repassé en dessous du seuil de sécurité alimentaire, et ce pour tout type de coquillages.
Le préfet vient donc de rouvrir la pêche à pied, sans condition, à Belle-île, Houat, Hoëdic et en presqu'île de Quiberon.