Actualités régionales

Les Parcs animaliers et botaniques s'organisent. Exemple au Tropical Parc

19 mai 2020 à 16h05 Par Yannick OCEANE

Les parcs animaliers et botaniques bretons ont dû s'adapter eux aussi à cette période difficile, en continuant d'entretenir leurs site, avec les frais et besoins en personnel que ça engendre, le tout sans le moindre visiteur... L'heure est à l'envoi de demandes dérogatoires à la préfecture pour pouvoir ouvrir dès que possible, avec les normes sanitaires qui s'imposent... C'est le cas par exemple au Tropical PARC de St Jacut les pins (56), où l'on aimerait avoir l'autorisation d'accueillir à nouveau les visiteurs pour le week-end de la pentecôte...


Son gérant, Erven Gicquel, nous parle de la manière dont le parc a vécu le confinement Écouter le podcast

Mais quels changements sont mis en place en lien avec ces mesures sanitaires ? Erven GICQUEL, le gérant du parc, nous explique la manière dont il se prépare pour les semaines à venir... Écouter le podcast

Pas de quoi entamer la passion de Michel Gicquel, le fondateur du parc (géré aujourd'hui par ses deux fils). Toujours très impliqué du haut de ses 72 ans... Écouter le podcast

Impact financier très significatif... Écouter le podcast

Un confinement qui a aussi été pour le parc l'occasion de mener des actions solidaires. Écouter le podcast

Un spectacle d'oiseau réinventé en un vol libre permanent sur l'ensemble du site. Écouter le podcast

Des visiteurs qui sont toujours restés solidaires  Écouter le podcast

Visiter le site du Tropical Parc

Tropical Parc02.PNG (1.85 MB)