Les feuilles mortes continuent de perturber le trafic des trains en Bretagne

24 novembre 2017 à 4h15 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Hier encore plusieurs TGV ont accusé d'importants retards entre Quimper et Paris, entre autre. Certains passagers ont même dû changer de train et monter dans un TER, en gare de Vannes.
Avec les rafales de vent de la nuit précédente, les feuilles ont littéralement recouvert les rails à certains endroits, de plusieurs cm. Écrasées ensuite par les trains, elles se sont progressivement transformées en une pellicule grasse et glissante... comme du verglas pour une voiture.
Pour éviter cette perte d'adhérence, les conducteurs disposent de sable qu'ils peuvent projeter à l'avant du train mais quand le réservoir est vide... il faut ralentir.