Les élus bretons s'engagent pour la réouverture des commerces dit "non-essentiels"

1er novembre 2020 à 9h20 par Nolwenn EVEN

Plusieurs maires bretons ont pris des arrêtés autorisant l'ouverture des commerces non-alimentaires. Bien qu'ils soient illégaux, l'objectif reste de faire pression sur le gouvernement afin de réfléchir à des modalités de réouvertures.

OCEANE FM

Les élus de Guingamp Paimpol Agglomération vont envoyer une lettre au président de la république. Les maires de Vern-sur-seiche, Guémené-sur-scorff et Lanmeur ont prix des arrêtés. Du côté de Pontivy, la maire demande au préfet de réouvrir les petits magasins, une urgence selon elle, à l’approche des fêtes de fin d’année. 


Le préfet du morbihan, lui, invite les élus des agglomérations de Vannes, Lorient et Pontivy, ainsi que les représentants des commerçants et de la chambre de commerce, à une réunion. Elle aura lieu mardi en visioconférence.


Le préfet rappelle que lors du premier confinement, les marchés avaient été d’abord interdit, puis autorisés. Il précise qu’ils feront remonter toutes les propositions au gouvernement.