Les élections municipales ne seront pas annulées pour cause de covid

11 septembre 2020 à 3h39 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Le tribunal administratif de Rennes, saisi de 221 recours, a expliqué que l'abstention record n'était pas un argument qui pouvait justifier l'annulation du scrutin.
Pour que l'un de ces recours ait une chance d'aboutir, il faudrait que les plaignants prouvent qu'un bureau de vote n'était pas en mesure de faire respecter les règles sanitaires ou encore qu'une liste a été défavorisée par rapport à une autre.