Les Côtes-d’Armor se dotent d'un « Comité départemental de la démographie médicale »

16 juillet 2019 à 1h53 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Un organisme pour lutter contre les déserts médicaux.
Il faut dire que sur le département, on compte 63 communes en manque de praticiens.
Certaines n'en ont pas assez en fonction de leur population, d'autres (plus petites) en sont totalement dépourvues.
Ce comité « devra être un lieu d’échanges où chacun pourra apporter ses idées et émettre un avis. Il devra veiller à la complémentarité des différentes actions menées, en prenant soin de ne pas mettre en concurrence les territoires, et de ne pas opposer la médecine publique et libérale ».
Rappelons que récemment plusieurs villes costarmoricaines ont fait le choix d'embaucher des médecins salariés comme à Plessala, La Chèze ou Saint-Quay-Portrieux.