Les Côtes d'Armor manquent de bras

4 octobre 2017 à 4h35 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Malgré 47.000 chômeurs dans le département plusieurs secteurs sont en manque de main d’œuvre. Raison principale : les offres ne sont pas en adéquation avec le profil des demandeurs d'emplois. Le GRETA recherche donc des candidats aux formations de touneur-fraiseur, soudeur et conducteur de ligne. Trois journées d'informations sont organisées les 9, 11 et 17 octobre. Le CFA lance aussi un appel aux apprentis. Rien que sur les Côtes-d'Armor, dans le secteur du bâtiment, il reste 200 places à pourvoir dans les CFA.