Les agriculteurs du Morbihan mettent en doute la démarche des « pisseurs involontaires de glyphosate »

6 septembre 2019 à 2h37 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Une 20aine d'entre eux, membres de la FDSEA, se sont fait dépister à l'hôpital de Vannes, selon un protocole officiel validé par l'Etat... et aucun ne présentait de traces de glyphosate dans son urine.
Ce qui les fait s'interroger sur les démarches citoyennes qui se sont multipliées, ces derniers mois.
Ils s'étonnent que le test réalisés par ces « pisseurs involontaires » soient tous positif et se demandent : « quelle est la fiabilité du test allemand qui trouve 100% de glyphosate dans tous ses examens ? »