Actualités régionales

Légère accélération de la propagation du Covid 19 en Bretagne

26 mars 2020 à 07h50 Par Benoit DE MINIAC

En 24h, on recense 77 nouveaux cas, selon l'ARS.
On en est donc à 603.
Les 4 départements sont concernés avec désormais
206 personnes affectées dans le Morbihan
143 dans le Finistère
135 en Ille-et-Vilaine
47 dans les Côtes d’Armor.

On déplore désormais 28 décès, mais aussi 103 hospitalisations conventionnelles, 38 en réanimation et 99 retours à domicile.

Face au virus, la Bretagne apparaît particulièrement soudée.
Avec de multiples entreprises qui modifient leurs productions pour fournir les personnels soignants.
Comme Empreinte, cette enseigne de lingerie de luxe basée à Brest, qui s'est lancée dans la fabrication de masques.
Ou encore les vêtements de sport Noret, situés à St Denoual (22), qui a stoppé sa production habituelle pour faire de même.

A Brest, l'école d'ingénieur de l'Ensta diffuse des plans sur Internet pour produire des visières avec des imprimantes 3D, toujours pour protéger les soignants.

A Lorient, le club des ultras du FCL a lancé une cagnotte à destination du personnel soignant.
Une cagnotte mais aussi une collecte à l'entrée des supermarchés de l'agglomération de Lorient. Des chariots sont disposés pour que les gens puissent faire des dons alimentaires. On pense à la nourriture "plaisir" : chocolat, café, gâteaux, mais aussi aux produits non périssables.
Dans un second temps, les supporters des Merlus lancent aussi un appel aux dons de matériels de protection médicale.
Ecoutez Florian Le Bihan, président de l'association de supporter des Ultras de Lorient

Écouter le podcast

J'ajoute que la préfecture de Bretagne indique que le Covid 19 ne fait pas bon ménage avec le tabac.
Les premières études sur les interactions entre l’infection et les consommations de substances psychoactives nous informe que :
- la consommation régulière de produits inhalés (tabac, cannabis, cocaïne, etc.) augmente le risque d’infection et de forme sévère ;
- chez certains, de telles consommations sont responsables d’une toux qui par elle-même favorise la transmission du virus à son entourage, y compris en cas d’infection sans symptôme ;
- le fait de partager une cigarette, un dispositif de vapotage ou tout autre produit ou matériel, peut favoriser les contaminations ;
- enfin, le confinement pourrait également augmenter l’exposition passive de l’entourage au tabac ou à la fumée d’autres produits.

Plus que jamais, il est donc conseillé de :
- veiller à protéger vos poumons et ceux des personnes qui vivent avec vous ;
- ne pas partager les cigarettes ou tout autre produit/matériel ;
- vous laver les mains avant et après toute consommation.