Le tire-bouchon va-t-il disparaître du paysage de la presqu'île de Quiberon ?

9 novembre 2018 à 5h34 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

L'état de cette ligne ferroviaire estivale inquiète les usagers et les élus locaux. Sans travaux rapides, elle pourrait fermer.
Les élus étudient donc avec attention trois options pour améliorer la mobilité entre Quiberon et Auray.
-1e option : rénover la ligne pour un coût de 25M€.
-2e option : créer une ligne nouvelle tram-train pour 450M€ !
-3e option (qui a leur préférence) : créer une voie routière dédiée à des bus électriques pour 90M€. Une solution qui permettrait de faire fonctionner le tire-bouchon toute l'année... à condition de répondre à toutes les exigences environnementale de ce site sensible et protégé.