Le sous-sol du Centre-Bretagne riche en métaux rares attire les sociétés minières

7 juillet 2015 à 5h26 par La rédaction

OCEANE FM
Pas moins de 25 communes ont reçu des demandes d'autorisation de prospection souterraine. Ces métaux, notamment le tungstène, entrent dans la composition de pièces pour l'électronique. Mais déjà, les maires s'y opposent et une association d'opposition a vu le jour, ''Douar di doul''.<br>Pour elle, une mine d'extraction, synonyme de destruction des paysages, pollution de l'eau et nuisances sonores."