Le retour du portique écotaxe de St Allouestre sur le devant de l'actualité

31 janvier 2017 à 4h54 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Le tribunal de Vannes vient de se pencher sur les demandes de dommages et intérêts et de frais de remise en état du gouvernement français.
Le gouvernement qui demande 682 000 € pour la destruction de ce portique, en novembre 2013, sur la N24 en Morbihan. Verdict le 29 septembre.
Dans cette affaire, trois hommes ont été condamnés.