Le projet "Scoop" bientôt opérationnel

30 décembre 2019 à 6h37 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Des véhicules qui dialoguent entre eux et qui dialoguent avec la route, pour signaler des obstacles, des dangers : c'est le principe du projet "Scoop", expérimenté dans quelques régions de France, dont la Bretagne.
Après 5 ans de développement, le système sera bientôt opérationnel. 500 km de routes ont été équipées dans comme les axes Rennes - Nantes, Rennes - Saint-Brieuc, Rennes - Saint-Malo, ainsi que les périphériques de Rennes et de Nantes. Le principe est d'échanger des informations avec d'autres véhicules.


Katell Kerdudo, chef de service mobilité trafic à la Dir Ouest, nous explique la technologie utilisée


Écouter le podcast


Sachez au passage que la SNCF se montre intéressée par le projet, pour sécuriser les passages à niveau. De son côté la gendarmerie y voit aussi l'opportunité de diffuser des messages d'alerte accident, voire des messages d'alerte attentat ou d'alerte enlèvement.
Le système Scoop sera opérationnel au printemps. Des constructeurs ont déjà prévu de l'intégrer à certains modèles de série. Pour utiliser Scoop dans une voiture déjà existante, une application gratuite sera lancée dans quelques mois.