Le projet polémique de Surf-Park à Saint Père en Retz

20 novembre 2019 à 4h43 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

En réponse au président du département de Loire-Atlantique (PS), le Préfet Claude d’Harcourt a décidé de soumettre ce projet à la commission départementale de la préservation des espaces naturels, agricoles et forestiers.
Une décision saluée par Philippe Grosvalet, qui fait partie des opposants à ce projet situé à 10 km de l’océan et estimé à 15 millions d’euros. Dans le viseur des opposants, l’impact environnemental du Surf-park.
Pour le maire de Saint-Père-en-Retz, au contraire, ce projet est porteur d’emploi et drainera des touristes dans le secteur.