Le PNR du golfe du Morbihan et l’UBS pourraient percer le mystère des huîtres infectées par Escherichia coli

7 septembre 2018 à 2h58 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM
Le Parc Naturel Régional du golfe du Morbihan et l’Université de Bretagne Sud pourraient bien percer le mystère des huîtres infectées par la bactérie Escherichia coli.
Ils viennent de lancer une étude qui vise à prendre la température des huîtres infectées afin de déterminer l’origine des contaminations.
La méthode a été présenté hier à l'association Cap 2000 qui réunit conchyliculteurs, agriculteurs et pêcheurs du Morbihan.
Les premiers résultats devraient être exploitables d'ici la fin de l'année.
Parmi les causes de contamination soupçonnées : les rejets industriels ou encore l'assainissement non collectif de plaisanciers ou d’élevages.