Le parquet de St Nazaire engage des poursuites envers la polyclinique de l'Europe et son directeur

6 mai 2015 à 4h44 par La rédaction

OCEANE FM
Des poursuites après le suicide d'une de ses employées, il y a deux ans.<br>Une jeune secrétaire de 26 ans avait mis fin à ses jours après avoir rédigé une lettre dans laquelle elle mettait en cause le directeur de l'établissement, coupable selon elle de harcèlement moral."