Le monde enseignant contre la Loi Blanquer

19 juin 2019 à 2h44 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

En Bretagne comme ailleurs, il s'est mobilisé lundi pour le 1er jour des épreuves du Bac. Mobilisation qui doit se poursuivre cette semaine et sans doute lundi pour le Brevet.
Hier, ils étaient notamment regroupés au sein du lycée Beaumont de Redon. Des professeurs qui s’opposent donc à la Loi Blanquer. Loi qui prévoit, entre autre, la réforme de l’école avec le rattachement direct des écoles d’un secteur à un même collège mais aussi, et surtout, la réforme du bac.


– En Loire Atlantique, pour faire pression sur le ministère et obtenir un report de la réforme du bac, certains profs avaient choisi de donner des 20/20 à tous les élèves, il y a quelques semaines. Mis en garde par le Recteur, ils assurent avoir porté les notes réelles sur l’interface Parcoursup. Ecoutez Jérôme Presneau, professeur dans un lycée professionnel de Loire-Atlantique Écouter le podcast


– Réforme qui touche aussi le bac professionnel, où le choix du métier interviendra désormais en Première et non plus en Seconde. Jérôme Presneau, professeur dans un lycée professionnel de Loire-Atlantique Écouter le podcast


– Réforme que les professeurs estiment impossible à mettre en place. Rappelons qu'elle repose sur les choix des 3 spécialités d’enseignement, formulées par les lycéens entrant en Première, avec un quatrième choix de dépannage. Anne Guiguin, professeur d’histoire-géo dans un lycée de Loire-Atlantique Écouter le podcast


- Les professeurs dénoncent l’impossibilité de mettre en place la réforme du bac, en particulier le choix des 3 spécialités d’enseignement imposées, en Première et de seulement deux en Terminale. Un choix qui a déjà des conséquences pour le suivi des études supérieures. Anne Guiguin, professeur d’histoire-géo dans un lycée de Loire-Atlantique Écouter le podcast