Actualités régionales

Le maire de Langouët droit dans ses baskets

26 juin 2019 à 06h07 Par Benoit DE MINIAC

Daniel Cueff persiste et signe. Il annonce qu'il ne tiendra pas compte du courrier de la préfecture d'Ille et Vilaine et qu'il maintiendra son arrêté municipal contre les pesticides.
Une décision qui va tout droit l'emmener vers le tribunal administratif. Daniel Cueff le sait, mais il assume. Après avoir reçu de nombreux soutiens, il entend mettre en lumière sa lutte contre les pesticides et tenter d'obtenir une jurisprudence en sa faveur.

Et à ce sujet... il est maraîcher bio depuis 12 ans à Sarzeau, il mange bio depuis de longues années... pourtant Julien Hamon a décelé un taux de glyphosate 30X supérieur à la norme admise dans ses urines. Cet herbicide chimique, suspecté d’être cancérogène, est devenu la cible numéro 1 des partisans d'une agriculture et d'une alimentation saine. Suite à son test, réalisé en avril dernier, Julien Hamon a décidé de déposer plainte pour « mise en danger de la vie d’autrui » contre notamment l’Agence sanitaire française (Anses). Il estime que l'agriculture conventionnelle est « au bout du système » et que le changement arrivera par les agriculteurs eux-mêmes.