Le groupe Vinci devra payer la Taxe Foncière des aéroports de Nantes-Atlantique et de St Nazaire

25 avril 2019 à 2h40 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Le concessionnaire espérait en être dispensé car il n'estime ne pas être réellement propriétaire des installations aéroportuaires.
Mais la justice vient de lui rappeler, comme en 2017, que contrat, d’une durée de 55 ans, prend la forme d’une concession qui englobe la construction, l’exploitation et l’ensemble des responsabilités foncières.
Vinci devra donc payer l'impôt foncier aux communes accueillant ces deux aéroports, c'est à dire Bouguenais, Saint-Aignan-de-Grandlieu, Saint-Nazaire et Montoir.