Le Gallo ne veut plus être uniquement une langue de familial et culturelle

7 mars 2018 à 4h27 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

L'institut du Gallo vient de lancer, à Rennes, la 1e formation « pour un usage en milieu professionnel ».
Elle est suivie depuis lundi par une 20aine d'élèves, des professeurs des écoles en majorité, qui veulent se perfectionner afin d'enseigner le Gallo à leurs élèves, par la suite... à raison de 15 minutes / jour.
On compte aussi des animateurs, des graphistes, des documentalistes...
Aujourd'hui, en Haute-Bretagne, on estime à 200 000 le nombre de locuteurs de langue galèse.